Comment socialiser son Berger Allemand ?

Publié par Diego Cortes le

Comment socialiser son Berger Allemand ?

La socialisation du Berger Allemand

La socialisation de votre Berger Allemand est probablement la meilleure chose que vous puissiez faire avec votre chien. Vous devez exposer votre berger allemand à de nouvelles expériences et situations. Le meilleur moment pour commencer à socialiser votre berger allemand est entre 8 et 12 semaines, quand votre chiot sera vacciné.


Pourquoi socialiser son berger allemand ?

Le Berger Allemand est une race de chien qui tend à être très méfiant avec les chiens étrangers et les personnes qu'il ne connaît pas. Cette race est très protectrice avec les gens qu'elle aime et peut être territorial quand il s'agit de son foyer, des véhicules et d'autres objets qu'il considère comme les siens ou de sa famille.
Mais, aucun chien n'est parfait et ils commettent des erreurs. Ils jugent mal les situations, spécialement s'ils n'ont pas eu des expériences passées similaires. L'unique solution dans laquelle votre berger allemand peut prendre les bonnes décisions est s'il apprend à différer entre des situations menaçantes et non menaçantes.

Votre chien doit savoir qu'un bébé qui pleure, le bébé qui se dirige vers lui ou les deux petits enfants qui jouent dans la rue ne sont pas dangereux. Votre berger allemand a besoin de se rendre compte qu'il peut aboyer pour vous avertir quand le livreur apporte le courrier, mais qui ne peut pas faire irruption dehors et le mordre. Un chien bien socialisé a besoin de pouvoir discerner que la dame avec une canne et un adolescent avec son sac à dos qui marche vers son arrêt de bus ne représentent pas de menace.

Pour obtenir un berger allemand de confiance et socialisé, vous devrez travailler et continuer de travailler dans la socialisation durant toute la vie de votre chien pour lui maintenir une bonne attitude envers les personnes de son environnement et les possibles étrangers.

 

La socialisation d'un berger allemand avec les gens qui l'entourent

La clé, pour socialiser un chiot ou un berger allemand adulte est de s'assurer que lorsqu'il rencontre de nouvelles personnes ou de nouvelles situations, il maintienne des sentiments positifs. Il faut essayer d'éviter une expérience angoissante puisque cela retarderait la socialisation de votre Berger Allemand et son entraînement pour s'adapter aux gens et à de nouvelles situations.

Les situations dans lesquelles vous placez votre chien peuvent être hors de votre contrôle, ce qu'il dépend de vous de vous assurer que votre chiot ou berger allemand adulte reste dans une position confortable tout le temps et ne se retrouve pas dans une situation incommode.


L'importance de l'environnement dans la socialisation d'un chiot d'Allemand de berger


Un chiot berger allemand naîtra avec une prédisposition pour un certains tempérament. L'atmosphère cependant peut jouer un rôle clef pour déterminer si votre chiot pourra atteindre son potentiel maximal dans sa socialisation. En d'autres mots, un chiot qui est prédisposé à être timide et peureux peut surpasser ses peurs s'il est élevé dans un environnement adéquat. De la même façon, un chiot prédisposé à être un chien excellent et sociable pourrait rester d'une manière permanente atrophié dans un climat hostile et isolé.

Si vous avez un chiot, commencez le travail de socialisation immédiatement. Quelques experts considèrent que le chiot doit connaître 100 inconnus dans les 12 premières semaines de vie et visiter 50 nouveaux lieux. Cela est beaucoup de stimulations. Un bon commencement serait d'établir l'objectif de se réunir avec au moins une nouvelle personne chaque jour et de visiter deux ou trois nouveaux lieux chaque semaine.

Quand vous visitez de nouveaux lieux, incitez à votre chiot à découvrir son nouvel environnement. Assurez-vous de lui donner des friandises pour le récompenser de son bon comportement. Tentez de diriger votre chien vers des personnes étrangères pour qu'ils lui offrent une friandise de façon à ce qu'il puisse associer une main étrangère avec quelque chose d'agréable.

Votre chiot doit se sentir à l'aise avec tous les membres de la famille et avec n'importe quelle personne qui se trouve régulièrement dans votre maison. Par exemple, si vous avez des enfants, assurez-vous qu'ils s'entendent bien avec votre nouveau compagnon.

 

Socialiser un berger allemand adulte avec les gens


Les chiens adultes adopté d'un refuge ou d'un autre foyer viennent déjà avec les expériences de ses premières années de vie. Pour beaucoup de bergers allemands qui finissent dans des refuges, ce passé est éprouvant. Heureusement, ce n'est pas probablement un problème dont on doit se préoccuper. Si vous avez adopté un berger allemand d'un bon refuge, ils t'indiqueront déjà quel est le tempérament, les faiblesses et les forces de votre nouveau compagnon. Votre travail est d'améliorer ses acquis.
Commencez lentement avec votre nouveau loulou en travaillant avec ce qui le fait se sentir déjà à l'aise. Récompensez-le avec une friandise pour son bon comportement. Peu à peu lorsqu'il prend confiance en lui, présentez-lui des situations nouvelles


Après avoir présenté votre berger allemand à des étrangers, observez soigneusement son langage corporel. Si vous observez un signal où il devient anxieux, stressé ou a peur, c'est que vous l'avez mis dans une zone de non-confort. Enlevez-le dès que possible de cette situation. Les chiens mordent plus par peur que pour n'importe quelle autre raison.

 

Socialiser un chiot ou un berger allemand adulte peureux


Un chiot ou un chien adulte peureux représente le double du travail pour le socialiser qu'un berger allemand stable. Un chien peureux requiert beaucoup d'engagement, de temps et de patience pour lui faire retirer sa carapace. Le chiot timide a besoin aussi de beaucoup d'engagement et de temps pour se convertir en chiens sociable. N'utilisez pas la timidité de votre berger allemand comme une excuse pour ne pas le présenter aux personnes et pour le socialiser.

Si vous faites front à un chiot ou un chien le berger allemand adulte qui est timide, vous devez comprendre le langage corporel qu'il adoptera quand il se sentira stressé, vous devez apprendre à vous rendre compte quand il commence à se comporter d'une manière incertaine. Quand on fait peur à un chien, ses oreilles peuvent se tourner un peu en arrière. Il pourrait commencer à aboyer, se baisser légèrement, mettre la queue entre ses jambes ou se secouer, même pourrait reculer ou commencer à s'incliner vers vous.

 

N'obligez pas votre berger allemand à connaitre quelqu'un. Cela peut non seulement être terrifiant pour votre chien, mais ce pourrait aussi être dangereux pour la personne en face. Éloigner le suffisamment de la personne pour que cela ne représente pas de menace pour le chien. Cela permet à votre chien d'observer l'étranger depuis ce qu'il considère une distance de sécurité. Récompensez-le avec des éloges seulement quand il ne sera plus anxieux ou montrant des signes de stress.

Les bergers allemands timides sont très sensibles au langage corporel, les mouvements et le comportement général d'un étranger. Pour cette raison, il est important de connaître les actions qui peuvent gêner un chien timide.
Certaines choses qu'un chien peut trouver menaçantes seraient :

  • Un contact visuel direct.
  • Une main tendue sur la tête du chien.
  • Se mettre accroupi au niveau du chien.
  • Mettre son visage en face de la gueule du chien.
  • Une voix forte et grave.
  • S'incliner au dessus du chien.

 

Si vous présentez votre chien à un étranger, demandez-lui pour commencer de ne pas le regarder dans les yeux, mais qu'il permette que le chien s'approche. Cela aidera votre berger allemand à se sentir beaucoup plus confortable avec les étrangers qu'il connaîtra.
Les bergers allemands peureux requièrent beaucoup de travail pour aider à surpasser leurs peurs. Il est possible que quelques Bergers Allemands ne se sentent jamais totalement en confiance avec toutes les personnes dans toutes les situations. Votre aide; cependant, fera qu'il s'améliorera devant de nouvelles situations.


Habituer un chiot au jour le jour et aux stimulations de la vie courante


Tout est nouveau pour un chiot, parce que la première fois qu'un chiot voit ou écoute quelque chose d'inhabituel dans son nouveau foyer, il aura peur. La deuxième fois qu'il est exposé à la même chose, cela éveillera sa curiosité. Au moment duquel le chiot expérimentera la même situation une troisième fois, il se sera rendu compte que cela se sert à rien d'avoir peur et en général l'ignorera. 

Le son d'une musique, le bruit d'un aspirateur ou le coup d'une porte claquée peuvent réellement faire peur à votre chien. Par cette raison, vous devez 
être préparé à agir correctement quand votre chiot se trouvera confronté à l'une de ces circonstances.

Le désensibilisation est une autre méthode pour aider votre berger allemand à surpasser certaines peurs. Après avoir utilisé cette méthode, vous augmentez l'exposition de votre chien aux stimulations qui lui font peur. Par exemple, si votre berger allemand a peur des orages, vous pouvez reproduire les sons des orages chez vous. En théorie, le chien apprendra avec le temps qu'il ne lui arrive rien lors d'un orage, et sa peur diminuera. Après avoir appliqué cette méthode il effacera sa crainte et récompensez-le pour son comportement calme.

 

Présenter un chiot Berger Allemand à d'autres chiens


La socialisation d'un chiot berger allemand ne se fait pas seulement avec des personnes, mais il est aussi nécessaire de le faire avec d'autres chiens. Essayez de marcher avec un chien qui aboie sur chaque chien qu'il rencontre, vous comprendrez l'importance d'avoir un BA socialisé avec les autres chiens. Vos voisins apprécieront d'autant plus !

Si vous êtes le maître d'un chiot berger allemand, commencez par le présenter à des chiens que vous savez déjà bien sociables. Vous pouvez présenter votre chiot à un autre chien dans un lieu neutre ce qui lui permettra de s'approcher du chien adulte. Bien que vous ayez choisi un chien sociable, observez soigneusement le chien adulte et soyez très attentif aux signes d'agression ou tentatives de contrôle sur votre chiot. Si vous pouvez, vous devez assister à des cours de socialisation avec d'autres chiots. Ces classes incluent en général une période de socialisation du chiot avant la partie d'entraînement dans laquelle le chiot peut rencontrer et jouer avec d'autres petits copains. Jouer avec d'autre chiot du même âge est l'une des formes dans lesquelles votre petit berger allemand apprendra les bonnes manière. S'il mord un autre chiot, le chiot ne jouera pas avec lui, ce qui est une vraie punition dont vous êtes sûr qu'il apprendra.

Si vous voyez votre chiot agressif ou qu'il dérange un autre chiot, marchez tranquillement vers votre chiot, tenez-le. S'il tente encore de déranger un autre chiot, dites-lui avec fermeté : "Non!" et calmement retirez votre chiot du groupe de jeu. Demandez-lui de s'asseoir à vos côtés durant une minute, félicitez-le pour son bon comportement et laissez-le retourner jouer.


Socialiser un berger allemand adulte avec d'autres chiens


Si vous adoptez un berger allemand adulte, le refuge devrait pouvoir vous dire si votre nouveau compagnon est un ami des chiens ou non. Si votre berger allemand est agressif avec les chiens, ne soyez pas abattu. Vous pouvez modifier cela avec de l'entrainement.

Si votre berger allemand adopté se comporte bien avec les autres un chien, c'est génial. Donnez-lui l'opportunité de connaître d'autres chiens de toutes les races et de toutes tailles. Les parcs pour chiens peuvent être d'excellents lieux pour que votre berger allemand joue et connaisse d'autres chiens; cependant, ils peuvent générer de mauvaise expériences si vous ne contrôlez pas totalement la situation.

 

Adopter un nouveau chien


Si vous avez déjà un berger allemand adulte et apportez un chiot, il y a différentes choses que vous pouvez faire pour aider à alléger les
 tension entre eux. Le mieux est d'adopter un chien de sexe opposé au vôtre. Si vous avez un chien mâle, adopter plutôt une femelle, ce qui pourra éviter des conflits que si tu adoptez un autre mâle.

Vous pouvez aussi avoir l'idée de laisser votre chien adulte quelques jours ailleurs que dans votre maison lorsque vous amènerez votre chiot chez vous pour la première fois. Cela permettra que le chiot se familiarise avec son nouvel environnement. Votre chiot pourra faire partie du foyer avant que le chien adulte ne revienne à la maison. La présence et le parfum du chiot seront moins conflictuelle que si votre chiot se serait subitement introduit dans le foyer.

Il est aussi important de surveiller les activités des deux chiens lorsqu'ils jouent ensemble. Vous devrez séparer le chiot et le chien adulte quand vous ne pourrez pas les surveiller, et ne permettez pas au chien adulte de jouer trop brusquement avec. Si le chien adulte devient agressif avec le chiot, soutenez-le par le cou et dis-lui : "Non!" et isolez-le quelques minutes. Il doit rapidement apprendre qu'il ne doit pas être agressif avec le chiot. Si son agressivité augmente vers le chiot, cherchez une aide professionnelle immédiatement.

Un dernier point important, votre chien adulte devra avoir son propre couchage avec ses propres jouets auxquels le chiot n'aura pas d'accès.

 

Adopter un deuxième chien adulte dans la maison


Apporter un deuxième chien adulte pour partager le foyer avec votre berger allemand peut être un peu plus compliqué qu'apporter un nouveau chiot. Si l'un de deux chiens adultes est soumis, les choses se passent généralement bien. Cela peut aider si les chiens sont de sexes opposés. Cependant, si les deux chiens veulent avoir le contrôle et sont du même sexe, il est possible qu'il y ai un gros problème.

Permettre au nouveau chien de s'acclimater durant quelques heures ou jours durant que l'autre chien n'est pas à la maison peut aider le plus vieux chien à accepter le nouveau.

Faire rencontrer les deux chiens dans un territoire neutre est aussi une bonne idée. Après qu'ils aient joués ensemble, vous pouvez les amener chez vous.


Durant les premiers mois, surveillez toujours les chiens quand ils seront ensembles et séparez-les lorsque vous ne serez pas à la maison jusqu'à ce que vous soyez sûr qu'ils se soient acceptés.

Source : https://www.pastoraleman10.com 

Cet article vous a plu ? Recevez gratuitement notre e-book "Les 6 étapes pour contrôler les aboiements de votre Berger Allemand" par e-mail ! Cliquez ici.

 

 

Produit lié à cet article

Wobble Wag Giggle - Jouet et balle interactive pour chien
Wobble Wag Giggle - Jouet et balle interactive pour chien Wobble Wag Giggle - Jouet et balle interactive pour chien Wobble Wag Giggle - Jouet et balle interactive pour chien Wobble Wag Giggle - Jouet et balle interactive pour chien

Wobble Wag Giggle

Quantité Prix Unitaire 1 acheté 24,90€ 2 achetés (-10%) 22,40€ 3 achetés (-20%) 19,90€ 4 achetés (-30%) 17,90€ La Wobble Wag Giggle est une balle interactive qui émet des sons rigolos lorsqu'elle roule ou rebondit....

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.